Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

16 septembre 2019

Nouveau "Programme d'entreposage et de désistement des armes à feu"

Suivant les nouvelles orientations provinciales, mais, surtout, misant sur les réalités régionales spécifiques à la Côte-Nord, le Programme a été revisité afin d’y inclure l’aspect d’entreposage sécuritaire et mettre à la disposition de tous, un aide-mémoire interactif. Cette action vise à sensibiliser l’ensemble de la population à l’importance d’un entreposage plus responsable des armes à feu fonctionnelles et du désistement des armes inutilisées ou désuètes.

Outils et stratégies

Dans un premier temps, le dépliant interactif « Sécurité et armes à feu »a été créé afin de remplacer le Guide de conduite distribué en 2009. Celui-ci aborde, non seulement, l’attitude à adopter quand une personne en détresse a accès à une arme à feu, mais aussi les informations relatives à un entreposage sécuritaire, la marche à suivre pour se désister d’une arme à feu et les ressources qui peuvent venir en aide lors d’une situation impliquant des armes à feu. Cet outil sera mis à la disposition des intervenants du réseau de la santé et des services sociaux par le CISSS Côte-Nord, de même qu’à la population générale par nos nombreux collaborateurs, soit les Associations de chasseurs et de pêcheurs et les zecs de la région, les agents de la faune, les détaillants spécialisés en armurerie et la Sûreté du Québec. Notez que le dépliant sera également utilisé dans le cadre du Programme d’éducation en sécurité et en conservation de la faunelors des cours d’Initiation à la chasse avec arme à feu.

De plus, la SQ continuera d’agir de concert avec le CPS pour le désistement d’armes à feu selon les termes de l’entente établie en 2009. Le CPS Côte-Nord versera toujours au cédant un montant symbolique de 20 $ pour chaque arme remise. En bonus, les cédants recevront dès maintenant un verrou de pontet afin de sécuriser les armes restantes à la maison.

Finalement, une trousse promotionnelle regroupant un dépliant, un verrou de pontet et une lanière à clé à l’effigie du CPS a été développée. Ces paquets cadeaux seront utilisés par la SQ et par le CPS lors de tenue de kiosque et de présentations en lien avec les armes à feu. Nous profiterons également de l’occasion pour organiser des rencontres dans les différentes communautés autochtones de la région dans le but de renforcer les liens existants et de faire connaître le Programme.

Cette campagne met en valeur l’importance de poser des actions concrètes afin d’agir pour sa propre sécurité, mais, surtout, pour celle de nos proches.

Statistiques foudroyantes

Sachant que la présence d’arme à feu dans un foyer augmente de 5 fois les risques de suicide, il est primordial de responsabiliser la communauté et de faire valoir le rôle que chacun peut avoir en prévention du suicide, et ce, partout au Québec, mais encore plus particulièrement sur la Côte-Nord. Selon les données du registre des armes à feu obtenues par La Presse en 2013, sur les 1,7 million d’armes répertoriées au Québec, plus de 400 000 se trouvaient en territoire Nord-Côtier. Ce qui représente, en moyenne, 1 arme par foyer.

Concluons en mentionnant que la majorité des suicides par arme à feu sont commis avec une arme qui n’appartient pas à la personne en détresse et que, statistiquement parlant, c’est près de 30 % des suicides chez les enfants de 14 ans et moins qui sont commis avec une arme à feu. Il devient donc prioritaire de limiter l’accès aux armes à feu en toutes circonstances pour le bien-être collectif.


Lancement Programme d'entreposage et de désistement des armes à feu

© 2019 Centre de prévention du suicide Côte-Nord.