32e Semaine de prévention du suicide

La 32e édition de la Semaine de prévention du suicide se déroulera du 30 janvier au 5 février prochain. Lisez ce qui suit pour en connaître davantage sur l'événement.


La 32e Semaine nationale de prévention du suicide se déroulera du 30 janvier au 5 février 2022 sous le thème « Parler du suicide sauve des vies ». Ce dernier rappelle qu’il est nécessaire de parler pour agir en prévention du suicide. Individuellement, mais aussi en tant que société solidaire, c’est en prenant la parole et en valorisant la demande d’aide que nous arriverons à bâtir un Québec sans suicide.


Les objectifs de la Semaine de prévention du suicide sont les suivantes :

1. Sensibiliser et mobiliser les citoyens et les décideurs à l’ampleur à la problématique du suicide ;

2. Augmenter la connaissance des ressources d’aide, soit la ligne 1-866-APPELLE et le www.suicide.ca ;

3. Normaliser et encourager la demande d’aide ;

4. Favoriser la prise de parole en lien avec le suicide et guider dans les façons préventives d’en parler.


Rappelons que le service numérique québécois en prévention du suicide www.suicide.ca constitue un outil technologique essentiel pour tous ceux et celles qui sont confrontés de près ou de loin par la problématique du suicide. En plus d’offrir bon nombre d’outils en ligne, la plateforme donne accès à un intervenant 24/7 par SMS ou par clavardage.


Actions du CPS

Dans un premier temps, nous avons décidé d’amener la prise de parole à un autre niveau alors que lancerons, le 31 janvier, une communauté virtuelle pour les endeuillés par suicide de la région. C’est sous la forme d’un groupe Facebook dans lequel nous agirons à titre de modérateur que les Nord-Côtiers touchés par le suicide d’un proche pourront se retrouver et échanger sur les défis particuliers qu’apporte le deuil par suicide. Cette action a pour but d’apporter soutien, écoute et réconfort dans les moments plus difficiles vécus par ces endeuillés, mais surtout de démontrer qu’à travers le temps il est possible d’aller mieux.


Ensuite, puisque les jeunes et les aînés ont été plus impactés par les effets des mesures sanitaires des derniers mois, nous offrirons des boites culturelles aux maisons des jeunes et centres de jour pour aînés de la région afin de prendre part au mouvement aROCHEmoiunSOURIRE. Chaque boite contient une pierre et du matériel artistique et permet à l’artiste de créer l’œuvre de son choix. Puis, une fois terminée, la pierre est cachée dans un espace public du territoire dans l’espoir de faire sourire celui ou celle qui la trouvera. Notons que le mouvement aROCHEmoiunSOURIRE, connu par son groupe Facebook, compte plus de 82 000 adeptes et arbore maintenant des vêtements promotionnels dont les profits sont remis au Regroupement des centres de prévention du suicide du Québec.


Pour conclure, différentes activités à réaliser à la maison sont proposées (ici!) ainsi que sur nos réseaux sociaux. Du matériel promotionnel est aussi disponible gratuitement sur demande. Les citoyens sont donc invités à poser des gestes simples dans leurs milieux afin d’ouvrir la discussion et de sensibiliser leurs pairs à l’importance de la prévention du suicide.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout