top of page

Un hébergement dédié à la crise suicidaire ouvrira ses portes


Début des travaux - Octobre 2022

Le CPS Côte-Nord est extrêmement fier de vous annoncer qu’un hébergement dédié aux personnes en situation de crise suicidaire sera ajouté à son offre de services dans les prochains mois. Cela permettra à l’organisme, entre autres, d’élargir son spectre d’intervention et d’accompagner sa clientèle du début de la crise suicidaire jusqu’au cheminement vers le rétablissement tout en développant un lien de confiance qui favorisera l’adhésion au suivi.


Ce service d’hébergement de crise courte durée offrira une prise en charge intensive et personnalisée dans un milieu sain et sécuritaire pour la clientèle. Notons que la Côte-Nord était, jusqu’à présent, la seule région au Québec ne possédant aucun lit de crise spécifique à la problématique du suicide. Bien que basée à Baie-Comeau, la ressource sera en mesure d’accueillir tout résident de la Côte-Nord âgé de 18 ans ou plus, vivant une crise suicidaire situationnelle ou liée à une problématique de santé mentale. Les détails complets entourant l’offre de service seront précisés lors de son ouverture officielle à la fin de l’hiver 2023.


La ressource sera annexée aux bureaux du 750 de Puyjalon dont l’organisme a récemment fait l’acquisition. Les travaux d’agrandissement et d’aménagement ont d’ailleurs commencé le 18 octobre dernier et devraient prendre fin en février 2023.


Des partenaires qui influenceront positivement la vie des Nord-Côtiers

Ce projet est possible grâce à la contribution financière de précieux partenaires qui ont accepté de s’impliquer afin d’investir dans le bien-être de notre communauté.


Nous souhaitons souligner les appuis financiers accordés par le gouvernement du Québec de 128 000 $ issus de l’Enveloppe d’opportunité du Plan d’action nordique 2020-2023 de la Société du Plan Nord et 83 720 $ provenant du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Le Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS) administré par Innovation et développement Manicouagan et la MRC La Haute-Côte-Nord ont également contribué au projet en accordant respectivement 83 768 $ et 25 000 $. Enfin, la Caisse Desjardins de Manic-Outardes a, pour sa part, octroyé 50 000 $ dans le cadre du Fonds d’aide au développement du milieu.


Ces sommes permettront de construire l’agrandissement qui abritera l’air de vie des résidents et l’espace d’intervention ainsi que de rénover et aménager le sous-sol de la bâtisse existante où seront le dortoir, la cuisine, la salle de bain et la buanderie. Ils contribueront également à meubler et à sécuriser la ressource, à finaliser les installations et à défrayer certains coûts récurrents ainsi qu’une partie de la masse salariale des nouvelles ressources affectées au projet pour la première année d’opération.

128 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page